14 sept. 2014

We montagne avec les 2 grands

Pour une fois que Martin est en vadrouille chez les grand-parents, on saute sur l'occasion pour emmener Noémie et Basile dormir en refuge.....
Premier jour: Départ un peu tardif (mais habituel pour la famille), on monte la piste tranquillement (1h45 de marche). Noémie et Basile se battent pour être devant.

On entend Basile crier :"Maman, maman, Noémie va se prendre une ..... (il  cherche son mot) une échalote (petite confusion avec châtaigne)"

L'arrivée au refuge se fait au bon moment, le soleil se couche et le froid est présent. Ils découvrent le repas collectif et personne ne chipote pour finir son repas, un petit plaisir pour eux, on évite le déshabillage (on a pris le minimum car chacun porte son sac et ses affaires), le lavage de dents, la douche mais comme dit Noémie "il ne manque pas le bisou".

La nuit est rude pour les parents, Basile réveille le dortoir car il a rêvé d'une araignée près de lui et ensuite l'un et l'autre se collent à moi plusieurs fois, c'est mignon mais impossible de dormir avec les cheveux de Noémie sous le nez et les jambes de Basile sur le ventre.....

On les sort dans les premiers du dortoir pour vite aller voir le lever du soleil. Ils sont bien équipés (gants et bonnet), les dernières minutes d'attente dans le froid sont longues mais ils sont récompensés, on peut enfin allez prendre le petit dej.

Pour cette deuxième journée, presque 7 heures de marche mais peu de dénivelé (nous sommes des bourreaux d'enfants) avec des pauses pour ramasser les myrtilles (une récolte de 1,3 kg), reste plus qu'à faire la confiture.

On mange des chamallows rebaptisés "charamels" par Basile..... Hop ils profitent de la piscine et j'ai bon espoir de les coucher tôt ce soir..... tout ça pour ça!

30 août 2014

La question choc?

Au petit déjeuner devant la belle-mère et un des beau-frère, Noémie me demande l'air de rien :"T'es vierge, maman?"
Euh, un ange passe autour de la table :"c'est à dire, ma puce?"
"Comme la vierge Marie, maman!"

Je ne suis pas sûre d'avoir beaucoup de points communs avec la vierge Marie ma puce ;)

25 août 2014

Pas facile de changer ces habitudes ;)

A la maison on ouvre la porte des toilettes et ceux-ci se trouvent au fond, en vacances on ouvre la porte et il faut faire une rotation de 90 ° pour s'asseoir sur le siège et bien en pleine nuit, Basile a zappé la rotation et a pissé tranquillement devant lui!
Le plus drôle c'est que l'entendant je me suis levée et en le croisant dans le couloir il me dit "Je voulais faire pipi" et moi je le félicite d'être grand et de bien gérer, j'ai réalisé la méprise en pataugeant gaiement dans la flaque!
Et qui c'est qui est bonne pour passer la serpillière à 3 heure du matin?

Quelques jours au bord de la mer!

Le matin au petit déjeuner, Colin demande à Basile ce qu'il veut faire aujourd'hui.
Basile, après un petit temps de réflexion, répond:"du ski!"

17 juil. 2014

comment Noémie exprime son mécontentement?

Un petit dessin laissé négligemment en évidence sur notre lit.

Les premiers mots de Martin

Yes, les premiers mots sont enfin là (enfin décriptables que par les parents parce la maîtrise du Tchèque version Martin est peu répandue)

Nous sommes dans la voiture et nous avons le droit à pipi, caca, gâteau (en fait il a compris l'essentiel :manger et faire ses besoins). Chacun essaye de lui faire répéter un nouveau mot et soudain on a "nomi" (pour les non-initiés cela veut dire Noémie), Basile tente sa chance avec son prénom mais rien à faire, Martin ne répète pas.

Noémie en rajoute en disant à son frère:"Ben c'est normal, il me préfère, parce que je le tape pas, moi"
Basile pleurniche (y m'aime pas)
Et là, j'essaye désespérément de faire répéter Martin mais rien à faire, il a déjà compris comment mettre le bordel au sein de la fratrie.


L'enclos des chevaux

Nous sommes en balade et arrivons près d'un enclos avec 2 chevaux qui sont très occupés à manger de l'herbe.
Basile essaye d'attirer leur attention mais rien n'y fait
B:"Pourquoi ils ne me répondent pas?"
Moi:" Tu sais, ils ne peuvent pas parler"
B:"Bah si, ils ont une bouche!"

J'ai pas su quoi répondre