4 sept. 2016

Papa a embrassé un garçon

Noémie vient me voir et me dit "tu sais , maman, à cause de toi papa il a embrassé un garçon!"
Moi, un peu surprise mais pas trop inquiète, je pressens que je vais encore me perdre dans les méandres de la pensée infantile, "Comment ça?"
Noémie "Bah vu que tu as embrassé un autre garçon avant papa, il restait de la salive et beurk papa quand il t'embrasse et bien il avale la salive de l'autre!"
Effectivement vu comme ça c'est assez beurk!
Moi "Et tu as déjà demandé à papa s'il avait embrassé une autre fille avant moi?"
Noémie" Ah non mais de toute façon je suis sûre que non."
C'est vrai que papa avec son passé de carabin , c'est sûr qu'il n'a rien à se reprocher!
Purée les enfants ils voient bien ce qu'ils veulent.

Martin va avoir un bébé!

Hier dans les légumes de l'Amap nous avons récupéré une pastèque, elle est pleine de grains. Martin en avale un par mégarde et s'exclame "oh, je vais avoir un bébé parce j'ai avalé la petite graine!

Chaussettes dans l'eau

On part se promener au bord de la Sioule (petite rivière) et évidemment les enfants ont envie de jouer dans l'eau. Je dis à Basile d'enlever ses chaussures pour ne pas les mouiller. Il s’exécute mais avant que j'ai le temps de dire quoi que ce soit, il entre dans l'eau en chaussettes. Je lui dis "Stop" (trop tard) et il me répond "Bah, t'as dit d'enlever les chaussures pas les chaussettes!"
Voilà c'est bien le fils de son père, à qui je demande de mettre le linge dans le sèche-linge sans préciser qu'il fallait le mettre en route. Ce sont des hommes, il faut tout leur préciser :)

Les petits mots

Basile s'est blessé au pied pendant les vacances et je n'avais pas vu mais il y a avait une grosse écharde donc immanquablement ça s'est infecté. Je regarde son pied et lui dit "Ah oui il y a une belle boule de pus, on va percer".
On discute et  il me demande si sa boule qui pue va encore grossir.

Martin est parti à la chasse au poissons avec son papa.

31 juil. 2016

Pleurs en juillet à cause du père Noël!

Nous sommes à table en grande discussion car Basile a de nouveau vidé la tirelire de sa sœur! Il explique qu'il cherche un moyen de gagner  des sous pour s'acheter un cahier de cartes Pokémon. On découvre qu'il rêve d'avoir ce fameux cahier pour jouer  à la guerre avec ses copains.
On cherche une solution pour l'aider à gagner 3 sous et il propose de vendre les 2 courgettes que j'ai rapportées du potager et s'effondre soudain en larmes. Il pleure car le père Noël lui a apporté un 4x4 à Noël alors qu'il voulait un circuit de billes!

Le pauvre ses parents sont des boulets qui ne comprennent rien.

Ca l'enerve!

Entendre Martin râler et dire "Ca m'énerve de me faire des bobos, c'et toujours moi qui me fait mal!"
Rire intérieurement et se dire qu'il va les chercher et à chaque fois on est limite pour un petit passage aux urgences!
Liste des bobos des deux dernières semaines:
*glissade mal contrôlée dans le toboggan :1 lèvre ouverte
*chahut sur le canapé avec son frère : langue coupée
*chahut avec des coussins: nez qui saigne (un classique qu'il aime bien refaire)
*glissade dans la baignoire: un gros bobo sur la cheville contre la bonde

mais la relève est assurée Adèle vient de  se faire la lèvre contre le rebord de la baignoire!

A nous seuls on assure une partie de l'économie des pansements.




Un petit déjeuner réussi!

Voilà on commence à avoir de temps en temps le plaisir de descendre et d'avoir le petit déjeuner tout prêt mais ça ne se passe pas toujours très bien!

Entendre les enfants se motiver pour nous faire la surprise
Faire semblant de dormir
Entendre les discussions pour choisir les bols
Entendre le bip du micro ondes
Entendre un bol qui explose au sol (plein de lait c'est plus rigolo)
Continuer à faire semblant de dormir
Attendre quelques minutes

Les enfant remontent et m'expliquent que malheureusement c'est mon bol qui leur a échappé des mains, rassurer et dire ce n'est pas grave (faut pas bloquer des intentions si louables mais intérieurement bouillir et se dire que la journée va commencer par un coup de serpillière!)

Entendre la plus grande dire à ses frères "Vous avez vu maman n'a rien dit, on n'a pas été grondés"

Descendre et avoir l'air enjoué devant un bol de céréales tous mous (ils baignent depuis au moins 15 minutes dans le lait) car les enfants n'ont pas osé préparer de nouveau un bol de lait et ont pensé que je serai ravie d'avoir un bol de céréales!

Faut-il qu'on les aime!